Ballbusting et Cuntbusting Index du Forum

Ballbusting et Cuntbusting
Un forum qui parle du ballbusting et du Cuntbusting

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Karim Histoire 1

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ballbusting et Cuntbusting Index du Forum -> Ballbusting -> Vos histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bogoss-57


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017
Messages: 12
Localisation: Paris

MessagePosté le: 26/01/2018 21:57:50    Sujet du message: Karim Histoire 1 Répondre en citant

Je m'appelle Karim j'ai 25 ans et suis militaire en couple avec Jennifer 24 ans. Nous vivons dans un petit appartement. Je suis souvent en déplacement pour des missions militaires et suis adepte du ballbusting et ma femme adore ça aussi donc quand le sergent chef Karim rentre de mission il en prend pour son grade.

Mais dans un premier temps je vais vous raconter comment j'ai connu le ballbusting et comment moi et mon entourage avons réagi face à se fantasme.

J'avais 17 ans à l'époque, je suis un rebeu de banlieu assez bogoss je suis sportif et possede déjà un corps de jeune homme bien bati. Je fait beaucoup de foot et de muscu. Fan de rap, de bolides, de tous ce qui est viril, le matchisme, le pouvoir... A 17 ans je commence à m'interesser aux filles. Je ne suis plus puceaux depuis l'été dernier et maintenant Karim le Rebeu les veut toutes dans son lits.

J'habite au sain d'une cité dans la région parisienne. Je vais vous raconter dans plusieurs histoires que je posterai au fur à mesure, les coup dans les couilles que j'ai reçu et ce que j'ai resenti. Certaine histoires sont vrai. D'autres sont modifiées et d'autres sont totalement inventées. La première histoire est assez longue mais elle permet de connaitre ma situation d'adolescent pour après comprendre mon histoire jusqu'à aujourd'hui.

Je préfere dealer un peu et trainer avec mes potes plutôt qu'allez au lycée. Pourtant j'ai d'assez bonne note sans trop me creusé la tête. Je suis un peu voyou mais je ne manque de respect à personne car tout le monde merite le respect et mes parents m'ont donné une éducation assez stricte. J'ai tenter de faire des efforts et de bien réviser mes cours mais les grands frères de la tess avaient besoin de moi. Je faisait le guetteur avec mes potes. On été toujours toute une bande, tous sappé en jooging lacoste et tn. Le vrai look de lascars.On été toute la journée dehors même la nuit parfois.

Pour nous récompenser, les grands frères de la cité nous on laissé l'après midi pour allez en ville et nous on donné de quoi faire les magasins. J'étais avec mes 2 potes Medhi et Hakim. On à passer une bonne journée. Nouvelle paire de Tn et une veste en cuir chacun. On se promené tous les 3 avec le même cuir tous le monde nous mattez. Nos 3 cuirs brillé à mort et senté fort l'odeur animal. Je me sentez comme un chef de la mafia en marchant avec mes gars sûr. Cette situation me faisait bander je ne sais pas pourquoi. Je devait cacher à tous prix mon érection. Je commencer à avoir vraiment chaud dans mon blouson. Je ne savais pas que ça donner autant chaud le cuir. J'ai eu le visage tous rouge. J'ai été au toillette me passer de l'eau sur le visage. Hakim et Medhi m'attendais dehors. J'avais envi de me branler. Ma bite ne degonflé pas. Au bout de 10 min, mes potes s'inquiété de ne pas me voir venir. Il viennent devant la porte et me demande si sava. Je leurs dis que je me sent pas bien que j'ai du attrapper froid et que je me sent fievreux. En réalité je bandais toujours autant. Je sort des toilettes les mains dans les poches pour cacher mon érection.

La nuit commençait à tomber et Hakim devait faire le guet au quartier. Malheureusement nous avons ratté le dernier bus. Nous devons rentrer à pied. Environ 30min de marche du centre ville à la cité. Hakim été stresser. Il sera en retard et crain les grands de la cité. Le froid commençait a tomber et ma teub commencé à redessendre.

Au porte de la cité, on marchait tous les 3 alignés. Toute la cité nous regarde de haut en bas. D'habitude c'est les gros kaid de la cité qui porte le cuir et pas 3 branleurs...Mais il faut avouer qu'on est tous les 3 grave bogoss et grave viril sappé comme ça. Le regarde des filles en disais long en passant devant la terrasse du café. Je commençais de nouveau à avoir une demi érection.



On arrive auprès de notre immeuble et croise Kader, le boss de la cité assis sur un banc avec les grand frère du quartier. Hakim s'adresse à Kader :

-Hakim : Excuse moi gros, on à ratté le bus on à du venir à pied
-Kader : C'est pas des cuirs qui fallait acheter les gars, c'est des montres
-Hakim : Ca n'arrivera plus, c'est Karim il se sentait pas bien on voulais pas le laisser seul.

Avant qu'Hakim n'ai pu finir sa phrase. Kader sans bouger du banc balança son pied dans les couilles de Hakim. Je revoi encore la basket de Kader s'enfoncer dans l'entre jambes de mon pote.
Hakim tomba directement sur les genoux devant kader en se tenant les couilles.

-Kader : Baise mes pieds

Hakim s'execute et embrasse tendrement la paire de requin du boss. Tous le monde été autour les yeux fixé sur Hakim a genou devant Kader. La situation m'exiter à mort.

-Kader : Allez va a ton poste !!! Vous 2 rentrez chez vous !!! Et la prochaine fois que t'es en retard j'te les coupe directement les couilles d'accord !

Hakim se releva doucement toujours en se tenant les couilles aidé par Medhi.

Moi : Ca va allez gros ?
Hakim : Oui tkt çava mieux...Va te reposer...
Moi : Tes sur ?
Medhi : Oui vazi je reste un peu avec lui
Moi : A demain les gars... Appelez moi si y a une chatte a fourer, moi jai pas mal aux couilles.
Hakim : Va t'en parce que sinon tu va avoir mal aussi dans 5 min

Je rentre chez moi. Je suis telement exité que je vais direcetment dans ma chambre. Je commence à me tripoter. C'est pas drole pour Hakim. Mais le voir se tenir les couilles a genou m'a trop exité. Avec l'odeur de nos cuirs neuf il fallait absolument que je me vide les couilles. Je reste habillé et sort juste ma bite du jogging pour me branler. La sauce et vite monté. Je prend soin d'enlever mon blouson et de le mettre sur ceintre pour ne pas l'abimer. Et part jicler dans la salle de bain. Je prie une douche et alla au lit direct. Cette journée entre pote ma tuer. Je vais bien dormir...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/01/2018 21:57:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Blue-Dream


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2010
Messages: 82
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: 01/03/2018 22:20:49    Sujet du message: Karim Histoire 1 Répondre en citant

Bonsoir karim, de mon point de vue de fille, je préfère quand c une fllle qui le fait parce que c plus romantique qu'avec un homme je trouve. J'aime bien ton histoire ça donne envie ta sortie entre amis pour faire les boutique, j'aimerai bien que ça m'arrive à nouveau et plus souvent. Je suis seule depuis trop longtemps, cette excès de solitude me met dans tout mes états parfois quand ça veut bien sortir.
_________________
~ Une rêveuse dans l'âme ~

Le ballbusting pour moi est un jeu délirant entre couple pour se taquiner. Je ne le pratique que dans mes rêves et mes histoires. Je suis respectueuse. Je compte pas faire de rencontre.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2018 01:09:38    Sujet du message: Karim Histoire 1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ballbusting et Cuntbusting Index du Forum -> Ballbusting -> Vos histoire Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com